Quelques anecdotes sur les monuments de Paris

sacré coeur

Sacré-Coeur

Signal blancheur

La basilique du Sacré-Coeur contrairement aux autres monuments parisiens n’a jamais été restaurée. Elle est naturellement blanche. Ceci est du aux pierres calcaires utilisées pour sa construction qui ont une propriété autonettoyante. En effet quand il pleut les pierres sécrètent une substance, le calcin, qui a la particularité de durcir sous les effets combiné de la pluie et du soleil.

Merci

Entre 1872 & 1925 pas moins de 10 millions de donateurs ont récolté près de 40 millions de francs-or (Environ 80 millions d’euros). Chaque donation vous donnait droit à votre bout de basilique. 120 francs vous achetait une pierre de taille cachée, 300 francs une pierre gravée au dos de 5 lettres au choix, et pour 200 francs de plus vous pouviez faire graver vos initiales sur le devant. Les plus riches donateurs pouvaient s’offrir une colonne ou un pilier pour une modeste somme de 1000 à 100 000 francs.

Marathon spirituel

Le Sacré-Coeur est la seule église de Paris à pratiquer l’adoration eucharistique perpétuelle. Les croyants se relaient jour et nuit depuis 1885 pour prier devant le saint sacrement. Cette prière ne s’est interrompue qu’une ou deux fois durant les alertes à la bombe de la 2nd Guerre Mondiale.